June LEE, Weight of Human (No.4), 2017, thread on resin cast and clay , 58 x 22.9 x 20.3 cm

June LEE, Weight of Human (No.4), 2017, thread on resin cast and clay , 58 x 22.9 x 20.3 cm.

LEE Gilwoo, 2거나 5이거나 03 (2 or 5, 03), 2016.

LEE Gilwoo, 2거나 5이거나 03 (2 or 5, 03), 2016. Indian ink coloring, soldering iron (incense) and coating on hanji (Korean mulbery paper), 80 x 80 cm.

JU Sekyun_Tracing Drawing 390-1411

JU Sekyun, Tracing Drawing 390-1441, 2017, pencil drawing on ceramics (urethan coating), 43 x 43 x 44 cm.

CHA Seungean, Complex twill-g1, 2017, cotton yarn, polyester yarn, dye, 61 x 46 cm

MIN Byung-Hun, River RT114 BHM, 2012, gelatin silver print, 112 x 94 cm, ed. 1/3

YOON Jung Won, Lost Sky 2018-1003, 2018, ink, color on silk, 160 x 130 cm

Communiqué de presse / Press release

 Après le succès de la première exposition en 2017, confirmé par l’enthousiasme du public de la foire Asia Now Paris en octobre 2018. La galerie Artvera’s présente à l’occasion de sa prochaine exposition Korean’s Spirit II, une nouvelle sélection d’artistes contemporains sud-coréens.

 

Technologie et tradition, utopie et réalité, civilisation et nature sont autant de contradictions qui inspirent les artistes coréens, comme à la recherche de l’harmonie universelle où chaque élément a son contraire : l’équilibre « Um Yang » (le « Yin-Yang » coréen).

 

Fortement influencée par la philosophie chinoise ancienne, la culture coréenne donne une importance primordiale à l’équilibre des éléments : eau et feu, air et terre. L'environnement naturel, riche de symbolisme, et son infinie diversité de couleurs et de formes, inspire depuis toujours les créateurs coréens.

 

Les 15 artistes de cette exposition présentent une pluralité de propositions créatives encore peu connues en Europe.

Chacun à leur manière, ils créent des œuvres contemporaines qui assimilent  les techniques artisanales traditionnelles dans un dialogue entre tradition et modernité. A travers une riche diversité de matériaux, ces œuvres reflètent une qualité de travail exceptionnelle et d’une rare authenticité.

 

Cette exposition propose, d’aborder un des thèmes principaux de l’art coréen d’aujourd’hui : la manière dont les êtres humains coexistent de nos jours avec la nature. Le dialogue qui en émerge, propose un questionnement de nos sociétés contemporaines.

 

À l’heure de la civilisation numérique, dominée par les réseaux sociaux et internet, les artistes de cette exposition cherchent à ancrer leur identité artistique en réinventant et en intensifiant les attributs caractéristiques de la peinture et de la sculpture orientale. Les œuvres qu’ils produisent incarnent à la fois une pensée, un sentiment et un processus créatif empreint d’humanité.